Septembre 2015

Septembre. Mettre toutes nos affaires au garage. La forêt. L’attente. Retrouver nos familles et cette petite tête d’amour. Recevoir des tonnes de compliments pour la soutenance finale de Master. Se recouper les cheveux. Le trouver très courageux. Le repos. Essayer de remplacer les randonnées par 20km de courses toutes les semaines. La motivation qui varie autant que la météo. Boire beaucoup trop de Chaï tea. L’odeur de la cheminée. Beaucoup beaucoup de changements. Un aller-retour express à Grenoble. Réparer les vélos. Des entretiens. Redécouvrir Paris. Les petits projets. Être trop fatigués pour partir en vacances. Comprendre ce qui m’attire dans ce métier. En arriver à se demander si les gens « vrais » existent encore. Rêver d’un nouveau chez nous. Les premières vraies séances photos. Retrouver la fraîcheur du « nord ». Puis l’envie de partir un peu. Des déceptions. Voir la fierté dans leurs yeux. Se balader sur le très joli canal de l’Ourcq et s’arrêter prendre une bière parisienne. Un nouvel appareil photo beaucoup trop chouette. Essayer de retrouver un rythme.

DSC_0116 DSC_0003-4 DSC_0149 DSC_0162 DSC_0035-2 DSC_0171DSC_0018-3 DSC_0176 DSC_0498
DSC_0485-2
DSC_0630ADSC_0127 DSC_0661

11 Comments
  • Days Of Camille

    24/10/2015 at 21:30 Répondre

    Jolis petits instants de vie 🙂

  • Aloÿse_ADC

    21/10/2015 at 11:13 Répondre

    Au risque de répéter ce que les autres ont déjà dit, ces photos sont superbes.

  • Deer Romande

    19/10/2015 at 17:57 Répondre

    Magnifiques tes photos ♥

  • Livia

    19/10/2015 at 13:39 Répondre

    As-tu une recette particulière pour ton Chai tea? (ou il s’agit juste d’un sachet?)
    merci
    ps: les gens vrais existent, tes fervents lecteurs peut-être? 😉

  • jaiecrit

    19/10/2015 at 13:11 Répondre

    Ton article m’a touché. On te sent perdue dans les tumultes de septembre et d’une nouvelle vie et en même temps, il y a la pointe d’excitation des renouveaux, des tournants dont seule la vie et nos choix ont le secret. Je te souhaite tout pleins de belles choses Elise même si c’est un peu dur parfois, même si on s’interroge beaucoup. Il suffira de regarder en arrière dans quelques temps et de se dire que finalement, tout ça, ça valait le coup. Et je crois que le principal n’est pas d’y arriver à CA mais d’essayer, et c’est en essayant qu’on touche du doigt l’essentiel, qu’on tergiverse pour encore de plus belles choses qu’on avait peut-etre pas prévues mais qui nous contente tout autant. Et je rejoins Célie, oh si il y a des gens vrais, des gens dont seul le fait d’être près d’eux nous fait être meilleur, nous fait rayonner, des gens chaleureux, dont l’honnête nous cloue le bec, qui aime la vie par dessus tout et le sourire des autres. Ne laisse pas les quelques mauvaises personnes te faire perdre ça, ta douceur, ta sensibilité, ta confiance en la bonté des gens et passer à coté de ces belles personnes.

  • lolli15

    19/10/2015 at 09:38 Répondre

    J’adore tes articles, ta façon de décrire les choses 🙂

  • Miss Blemish

    19/10/2015 at 01:32 Répondre

    Je me retrouve tant dans ton septembre que j’aurais pu l’écrire à quelques exceptions près… Le trop fatigués pour partir en vacances en premier <3 Mais je jure que oui, oui, les gens vrais existent encore, et peut-être même leur vérité réside dans ces aspérités qui nous mènent à en douter. Enfin, je crois, oui je crois. Mon travail creuse et révèle le noir, la facilité, les jugements hâtifs, il les détère, les met au jour, me colle le nez au carreau et chaque jour j'ai l'impression qu'il m'ouvre un peu plus sur quelque chose au fond qui dépasse tous les sentiments qui continuent à exister – la fatigue, les agacements quotidiens, la peur – et n'empêchent pourtant pas ni la compassion, ni l'empathie, ni d'être là, avec l'autre, du mieux possible, du mieux qu'on peut. Mon travail fait taire ce que les sentiments négatifs nous font croire de noir sur nous-mêmes et me montre chaque jour que les éprouver ne nous affecte pas tant, que nous restons nous-mêmes au fond et avec l'autre. Même épuisés, même stressés.

  • whatsforbreakfastfr

    18/10/2015 at 18:05 Répondre

    Tes photos sont au top <3

  • Sarah Tillay

    18/10/2015 at 11:25 Répondre

    J’adore toujours autant ta façon de photographier les choses !

    http://sarahphotographie.blogspot.com

  • Sarah - Les Jolis Mondes

    18/10/2015 at 09:21 Répondre

    Tes photos sont belles, très délicates… Je crois (et je veux croire) que les gens vrais existent encore, mais je dirais que ce sont ceux qu’on met le plus de temps à trouver.

  • Sara

    17/10/2015 at 18:13 Répondre

    Très jolies photos 🙂

Post a Comment