Refuge de plaisance, Vanoise

dsc_5192

Vendredi 21 Octobre, 18h : Il est temps de prendre la route en direction de la montagne pour un weekend entre copains comme nous l’avions fais à Courchevel (à revoir par ici et ici) il y a presque un an déjà. 2h et quelques blagues plus tard nous voilà à Champagny le Haut, au pieds du Parc National de la Vanoise. Je vous en avais déjà parlé ici, Champagny c’est ce petit village perdu au fond d’une vallée, où nous avons l’habitude de venir avec la famille de E., été comme hiver. Ce petit village magique, où l’on se sent chez nous. Mais cette fois il n’est pas question de s’arrêter ici. On empreinte la dernière route -celle sur laquelle on fait du ski de fond l’hiver- jusqu’à sa fin. A peine sortis de la voiture, on s’empresse d’enfiler gants, doudounes, bonnets et d’allumer les frontales. Le thermomètre de la voiture indique -1°C, le ciel est incroyable, ce soir c’est la nuit des étoiles et on ne pouvait pas être mieux situés pour les observer.

21h – C’est parti pour une ascension à la frontale, le sac rempli de bonnes choses à manger et de grosses polaires. Aucune lumière à l’horizon et l’unique bruit est celui d’une cascade. On se réchauffe vite au fur et à mesure que l’on avale les dénivelés. La montée à la frontale était une première fois pour moi et heureusement qu’on était 10 parce que ce n’était pas vraiment rassurant ;).
Quand on aperçoit (enfin) le refuge qui nous servira de maison pour les 2 prochaines nuits, et je ne suis pas déçue ! Il est déjà plus de 22h, il fait froid et faim! 2 personnes ont déjà fait chauffer le poêle, on rentre vite au chaud. Le repas est rapide et on se retrouve vite dans le 2ème chalet dortoir. Il fait un froid glacial et les 5 couvertures en laine ne sont pas de trop. Ma première nuit en refuge, ma première nuit à dormir avec une doudoune, un bonnet et des gants. Et c’était bien trop chouette !

Samedi 22 Octobre, 9h30. Les « debout les gars réveillez-vous… », en effet, il serait peut-être temps de se lever, mais c’est dur de sortir de la pile de couvertures. On penche la tête depuis les lits superposés et là on n’hésites plus bien longtemps face à un tel spectacle. La vue depuis le refuge, avec cette lumière orange de matin d’automne, c’est à couper le souffle ! Un bon petit déjeuner et il faudra bien commencer à marcher. Je suis toujours à la traine, je ne peux pas m’empêcher de m’arrêter toutes les 30 secondes prendre des photos. La Vanoise en Automne, c’est encore plus beau que tout ce que je pouvais m’imaginer !
C’est déjà l’heure du pique-nique, assis dans la neige, à environ 2600 m d’altitude, face à ce massif blanchi. Le soleil tape fort et on sent les joues qui rougissent.
Il est temps d’accélérer le pas et de partir hors sentier pour gravir un sommet. La dernière ascension me fait peur, monter sur des pierriers c’est vraiment pas pour moi, mais avec les encouragements de E je finis par y arriver. Et la vue en valait la peine. On a l’impression d’être au dessus de tout, seuls au monde.

Mais le vent est froid, il est déjà 16h et la lumière d’adouci, il faut commencer à redescendre. Le chemin est plus agréable. Les pieds dans la neige, nous faisons nos propres traces entre les sommets et le lac gelé. On aperçoit le refuge au loin, entouré de rouge, de marron & d’orange. Ces couleurs, cette lumière..
Le soleil commence à se cacher derrière les montagnes quand nous arrivons dans notre maison provisoire. Une -micro- douche dans la fontaine beaucoup trop glacée plus tard et nous sommes prêts pour l’apéro face à ce spectacle magique.
On rentre vite au chaud pour préparer le repas et faire des jeux. Ce soir, nous avons le refuge pour nous tout seul. Je trouve le courage d’essayer de faire quelques photos d’étoiles, parce que ce ciel, ce ciel *_*. Et il est déjà l’heure de retourner dans notre dortoir, sous la pile de couvertures, mais cette fois sans le bonnet.

Dimanche 23 Octobre, 8h30. Il n’y a plus le beau soleil du matin, mais la brume donne un nouveau charme à ce massif impressionnant. Le temps de prendre le petit déjeuner et de tout ranger et nous voilà repartis, sous une fine pluie pour la descente finale, il est temps de rentrer à la maison. Nous découvrons ce chemin emprunté 2 jours plus tôt en pleine nuit, le parcours paraît bien plus court. La vue sur les forêts rouges qui se finissent par des sommets brillants me plaît beaucoup, il manquerait juste un tout petit rayon de soleil pour illuminer ces couleurs.
11h30 et on retrouve déjà les voitures. Il est temps de rentrer chez nous (pour prendre une douche!). La tête encore un peu dans les montagnes, la tête encore un peu dans notre refuge parfait.. La Vanoise en Automne c’est magique !

dsc_5197-2dsc_5204dsc_5211

vanoise lisebery randonnée refuge plaisancedsc_5270dsc_5283dsc_5285dsc_5286-2

 

vanoise lisebery randonnée refuge plaisance

 

dsc_5298dsc_5307dsc_5308vanoise lisebery randonnée refuge plaisancedsc_5336-2dsc_5355

dsc_5364

dsc_5405dsc_5412-2dsc_5441

vanoise lisebery randonnée refuge plaisance

dsc_5436-2

8 Comments
  • Days Of Camille

    09/11/2016 at 12:54 Répondre

    De si jolies photos! La neige, les étoiles, les montagnes… SUBLIME! 🙂

  • Alice

    08/11/2016 at 19:12 Répondre

    Tes photos sont si belles… Et cette lumière ♡
    Merci Elise pour ce bon bol d’Air, comme ça fait du bien !
    Des bisous

  • Julie

    02/11/2016 at 13:50 Répondre

    C’est beau beau beau <3
    Chouette week-end entre copains, j'en rêve depuis des années mais on ne trouve jamais de dates tous ensemble malheureusement…

  • letizia

    01/11/2016 at 11:09 Répondre

    oh la la comme c’est beau, et dire que c’est juste a coté finalement!

  • Anne

    31/10/2016 at 22:49 Répondre

    Quel plaisir d’aller dormir en montagne ! C’est trop chouette que tu commences à faire ça, on y prend goût très vite quelque soit la saison <3

  • Berenice

    28/10/2016 at 18:08 Répondre

    Effectivement ça a l’air tellement magique *_* ! Tu me donnes vraiment envie d’y partir en week end avec ces jolis paysages !

  • marionromaîn

    28/10/2016 at 17:33 Répondre

    Oh mais c’est tellement beau tout cela… Merci pour le petit morceau de rêve.

  • le chien à taches

    28/10/2016 at 14:54 Répondre

    Ces montagnes enneigées & cette pluie d’étoiles…. tu me donnes tellement envie d’improviser un week-end dans les montagnes, là, tout de suite !
    Merci pour ces si jolies images <3

Post a Comment