Partir avec interrail

DSC_0012-2Bonjour, bonjour,

Me revoilà enfin par ici, que le temps passe vite, mais je vous promet d’être plus présente dans les prochaines semaines. Plusieurs articles sont en préparation. Mais avant ça, je vous parle enfin de mon aventure avec interrail à travers l’Allemagne et les Pays-Bas : 10 jours intenses qui nous ont permis de remplir nos têtes de beaux souvenirs.

 

Interrail c’est quoi ?

Un site qui propose des forfaits (pass) pour voyager en train à travers toute l’Europe.

Il existe 2 types de pass :

  • Le Global Pass pour voyager dans 30 pays européens
  • Le One Country Pass pour voyager dans un pays en particulier

On choisi ensuite une durée de validité du pass, qui permet d’obtenir un certain nombre de « jours de voyage ».

Nous avons pris le Global Pass, 5 jours sur 10 jours, nous avions donc droit à 5 jours de voyage/transport (au choix) sur les 10 jours de validité de notre pass.

 

 

Au programme

10 jours à travers les Pays-Bas et l’Allemagne. Nous voulions profiter de ce voyage pour rendre visite à des amis et de la famille, visiter des villes où nous ne serions pas allés en avion. Voyager, pour de vrai. On s’arrêtera autre à Amsterdam, Utrecht, Hambourg et Cologne…

DSC_0026

Quelques péripéties :

Et un voyage ne serait pas un vrai voyage sans quelques péripéties !

Il nous ait encore arrivé de sacrées aventures : notre voyage a commencé par la grève de la Bahn, quasiment plus aucun train allemand ne circulait. Nous avons appris 1h avant de partir de chez nous que notre train de nuit pour rejoindre Amsterdam était annulé.
Mais nous étions tellement impatients que nous avons décidés de partir quand même. Après avoir attendus dans le froid de la gare de Karlsruhe entre minuit et 4h du matin, nous avons réussi à avoir un train, puis un bus, puis encore un train et nous ne sommes arrivés à Amsterdam qu’avec seulement 3h de retard, fatigués mais heureux de ne pas avoir perdu une journée complète de visite.

Pour le retour, même combat. Sans trop de détail (cet article va déjà être assez long comme ça), nous nous sommes retrouvé en pleine campagne à marché pendant 1h30 avec notre sac à dos.

 

Il faut dire que nous sommes des « maudits des transports », on commence donc à développer une capacité à relativiser (« Je sens que ces vacances vont encore être assez drôles à raconter ») et de réaction (Fermeture des portes qui sonne : « Bon aller viens on monte dans ce train on verra bien ») assez fortes pour faire face à toute épreuve :D. Mais ne vous inquiétez pas, on aura bien le temps de reparler de tout ça dans les prochains articles ;).

 

Les plus :


* Un voyage différent : Voyager en train permet de voyager vraiment différemment.
DSC_0013

• Admirer le paysage : La plupart des trains ne sont pas directs, et tant mieux ! ça permet de voir les campagnes, de voir à quoi ressemble vraiment un pays en dehors de ses paysages urbains. On s’imprègne d’avantage de la culture du pays.
• Faire des rencontres : 2 français avec leurs sacs à dos dans un train entre Osnabrück et Hamburg, ça attire la curiosité. Je pense qu’on se souviendra toute notre vie de ce monsieur et de notre conversation sur l’importance de vivre avec passion, de prendre du temps pour ce et ceux qu’on aime… Exactement ce qu’on avait besoin d’entendre à ce moment là (on en reparlera).
• Des destinations différentes : 5 jours de voyages sur 10 jours ça oblige un peu à aller voir des villes de taille moyenne si l’on veut faire plusieurs petites étapes. On se dirige donc vers des villes où on ne serait jamais allés en avion. Se fut le cas pour Utrecht ou Hambourg, où je sais que je n’y serais jamais allée sans ce type de voyage, et quelle belle découverte !

* Une sensation de liberté :

• Des marges de manœuvre : Evidemment nous avions bien organisé notre voyage à l’avance, journée par journée car sur 10 jours le timing est assez serré, mais interrail permet de disposer d’une marge de manœuvre. Si l’on veut par exemple rester quelques heures de plus dans une ville, rien ne nous empêche de prendre le train d’après.
• Plus globalement : je me suis sentie beaucoup plus libre dans cette façon de voyager par rapport à un voyage en avions. Le fait de partir avec son sac à dos, monter dans un train, se retrouver progressivement dans un autre pays, on se sent vraiment « voyageur ». On doit faire face à des imprévus, se lancer, ne pas trop réfléchir.. Je ne saurais pas vraiment l’expliquer mais c’est vraiment ce qui ressort de ce voyage : une réelle sensation de « liberté ».

DSC_0001-2

* Un voyage écologique et économique :

• Plus écologique : Voyager en train est bien plus écologique que voyager en avions ou en voiture. Et ça fait du bien de savoir que notre voyage aura un impact plus limité sur l’environnement.
• Plus économique : Nous n’avons pas calculer ce que nous aurait coûter ce voyage sans interrail, mais avec un pass à 192€/personne pour un voyage Karlsruhe-Amsterdam-Utrecht-Hambourg-Cologne, c’est évident que ça reste une solution très économique. Nous avions regardé et pour un aller-retour Grenoble-Amsterdam nous en avions pour le même prix voir plus.

* Prendre du temps : Paradoxalement, même si nous bougions tout le temps et que le voyage a globalement été assez fatigant, prendre le train permet de faire des pauses, de se reposer un peu, de lire. J’ai lu 2 livres en une semaine et pour un voyage à travers des villes je trouve ça super chouette !

 

Les moins :


DSC_0024* Ne comprend pas le train depuis le pays d’origine :
Le plus gros point faible des pass, c’est que le prix ne comprend pas le train depuis votre pays d’origine. Puisque nous habitons à Grenoble, nous avons pris un covoiturage jusqu’en Allemagne, ça ne nous a donc pas rajouté beaucoup au prix global du voyage, mais pour toute une partie de la France, ça peut aller jusqu’à faire doubler le prix global. Dommage. Modification : Les globalpass comprennent désormais aussi les voyages depuis le pays d’origine. Mais si vous partez de la France, il restera un surcoût car les réservations sont obligatoires sur les TGV.

* Un site web à améliorer : Nous avons trouvé que le site web interrail n’était pas très clair et que l’information manquait. Nous avons par exemple mis beaucoup de temps pour comprendre comment réserver notre train de nuit.

* Dépendants des problèmes de transports : Comme pour tout voyage, on est dépendant des problèmes de transport, sauf que vu qu’on bouge beaucoup on est très dépendant. Il faut donc se préparer à avoir quelques retards, savoir être patients et surtout débrouillards. Mais je trouve que c’est ce qui fait aussi le charme :).

* Compliqué à organiser : Nous avons passé beaucoup de temps à organiser notre voyage, trouver le bon circuit, les bons trains etc. Le pire fut le choix des destinations, on a envie d’en profiter à fond et de tout faire, c’est dur de faire des choix !

* Petite anecdote : Le pass interrail fait la taille d’un parchemin, il pourrait aussi être simplifié/rétréci… même si ça nous a valut de beaux sourires ou de petites blagues de la part des contrôleurs ;).

 

Mes conseils :

* Interrail c’est pour qui ? Les gens qui aiment l’aventure ! C’est un voyage itinérant, il faut donc aimer bouger beaucoup, ne pas avoir peur des imprévus, savoir réagir vite!

DSC_0018-3* Pour l’organisation du voyage :

• Le site de la Bahn : en français, il est parfait pour organiser votre voyage à travers toute l’Europe. On peut avoir tous les horaires, réserver les trains de nuits. C’est en fait le plus qui manque au site interrail pour organiser son voyage.
• Sur place, l’application : je vous conseille de télécharger l’application interrail, qui est très bien faite. On peut avoir tous les horaires des trains tout en étant hors ligne. C’est très pratique lorsque l’on se retrouve à l’étranger, sans forfait, et que l’on veut savoir quel train prendre.
• Préparer votre programme détaillé : avec les horaires des trains (pensez à noter les changements), ça ne vous empêchera pas de le modifier sur place, mais ça vous permettra de mieux profiter.
• Sans réservation : nous avions choisi de ne jamais réserver nos trains (sauf le train de nuit car la réservation était obligatoire) pour faire des économies (car chaque réservation est payante) et rester libres. Et nous n’avons jamais eu de problèmes et toujours trouvé une place assise (en tout cas aux Pays-Bas et en Allemagne).

DSC_0032
* Le choix des villes
: choisissez des villes adaptées à ce type de voyage, c’est-à-dire celles qui où vous pourrez passer 2/3 jours maximum sans être frustrés de devoir partir. Profitez-en pour visiter des villes où vous ne seriez pas allés en avion.

* Le bon matériel : comme c’est un voyage itinérant je vous conseil de prendre un sac de randonnée et de vous limiter dans le poids de vos bagages. Vous serez amenés à beaucoup bouger et donc à porter vos bagages un peu plus souvent que pour un voyage en avions. Pensez aussi aux consignes bagages dans les gares (payantes), car qui dit courts séjours dit manque de temps pour faire plusieurs aller-retours entre les gares et les hotels. Pensez aussi au fait qu’en voyageant dans des pays différents, la météo sera différente, on perd ou gagne facilement 10 degrés entre chaque voyage.

 

merci1

J’espère que ce guide vous a plus. N’hésitez pas si vous avez des questions !
On se retrouve dans quelques jours pour la suite de l’aventure 🙂

 

DSC_0016-4DSC_0021DSC_0004

19 Comments
  • Ombeline

    05/01/2017 at 17:31 Répondre

    Bonjour,

    Je pars dans quelques mois avec une amie avec le global pass interrail pendant 1 mois. Je viens de lire dans ton article que le pass ne comprend pas de « train depuis le pays d’origine » ?
    Sur le site interrail il est écrit « L’Interrail Global Pass est valable pour 1 trajet au départ et 1 trajet au retour dans votre propre pays de résidence. »
    Il faut donc quand même sortir de la France pour prendre notre premier trajet interrail ?

    • Lisebery

      06/01/2017 at 11:24 Répondre

      Bonjour Ombeline,
      Depuis que j’ai écris cet article, interrail a modifié ce critère, on peut donc désormais voyager depuis son pays d’origine avec un global pass (mais pas encore avec les pass One country). Il y aura malgré tout un surcoût en prenant le train (TGV) en France car les réservations sont obligatoires (mais je n’ai aucune idée du prix du surcoût).

  • Capitaine Rémi

    04/10/2016 at 14:05 Répondre

    Bonjour,

    Je me suis permis de vous ajouter sur mon article de conseils Interrail : http://capitaineremi.com/europe-train-interrail-conseils-itineraire-1717/
    Je pense que votre retour d’expérience est très intéressant 🙂

    Si vous trouvez que mon article ajoute une plus-value, n’hésitez pas à faire un lien, je pense qu’on est complémentaire !

    Bon vent (et Bravo pour vos vidéos de mariage !)

  • JackyTheTree

    16/05/2016 at 23:19 Répondre

    Après tant de recherches, je trouve enfin un des rapports de voyages les plus clairs et les plus utiles concernant l’Interrail, merci !!
    Petite question, par rapport à ces jours de voyage en illimité « fractionnables » … C’est à dire fractionnable ? Voyager de nuit, du coup à cheval sur deux jours, ça grille combien de jours de voyage ?
    Merci d’avance pour ta réponse, et encore très bon article 😉

    • Lisebery

      17/05/2016 at 09:38 Répondre

      Merci :).
      Alors pour les jours « fractionnables » ça veut dire que tu peux choisir d’utiliser par exemple : le 1er jour le lundi, le 2ème jour le jeudi, le 3ème jour le dimanche etc. En gros tu n’es pas obligé de faire tes jours de voyage les uns à la suite des autres, tu choisis de poser tes jours de voyage vraiment librement, qu’ils soient collés les uns aux autres ou non.
      Un jour de voyage se compte de minuit à minuit, donc si tu voyages de nuit en partant à minuit ça ne te comptera qu’un seul jour, par contre si tu pars avant minuit ça te comptera 2 jours.
      Voilà, n’hésites pas si tu as d’autres questions !

  • Laëtitia

    12/03/2016 at 14:12 Répondre

    Merci pour cet article super intéressant !
    Je compte faire avec une amie un road trip à travers l’Europe en prenant le pass interrail 7 jours de voyage sur 1 mois,
    Seulement le problème est bien là… Comme dit dans cet article d’ailleurs le site n’est pas très clair et on a donc beaucoup de mal à comprendre ce qu’est un « jour de voyage »…
    Est ce que les jours de voyage sont fractionnables ? 7 jours de voyage revient en gros à 7 pays ? Comment fonctionne la règle 7pm qui permet d’économiser un jour ?
    Merci d’avance pour tes réponses qui m’apporteront une grande aide !!
    Ps: depuis janvier 2016 on a maintenant le droit de voyager dans son pays d’origine avec un pass interrail ! 🙂

    • Lisebery

      12/03/2016 at 18:02 Répondre

      Contente qu’il te serve alors :).
      En fait sur un mois il faut que tu choisisses 7 jours (fractionnables) qui correspondent aux jours où tu pourras voyager en illimité.
      Donc généralement le 1er jour du mois est un jour voyage (pour partir de chez toi ^^), ensuite tu restes quelques jours dans un endroit pour visiter, puis tu utilises ton 2ème jour de voyage pour aller dans un autre endroit, tu restes quelques jours pour visiter ce nouvel endroit, puis tu utilises ton 3ème jour de voyage, tu restes quelques jours pour visiter, et ainsi de suite..
      Par contre je ne connais pas la règle des 7pm :/.

      N’hésites pas si tu as d’autres questions. Même à m’envoyer un mail (lisebery@gmail.com)

      Ahh ça c’est une très bonne nouvelle, car ça représentait un coup supplémentaire ! Merci !

  • Mathilda

    30/05/2015 at 12:18 Répondre

    Merci de nous avoir fait découvrir cette façon de voyager… Je ne voyage jamais en train, toujours habituée à l’autonomie que procure une voiture… Mais pourquoi pas essayer…

  • lbmorgane

    29/05/2015 at 16:12 Répondre

    Tout d’abord, merci beaucoup pour tous ces conseils ! J’ai toujours entendu parlé de ce service, beaucoup d’exagérations, mais en me penchant sur le sujet et aussi grâce à ton article je saisis davantage les conditions. Je partage ton avis concernant le choix des destinations qu’on ne ferait pas en avion. Étant en Erasmus à Rotterdam depuis septembre je comprends maintenant que l’Europe regorge d’endroits merveilleux effacés par les grandes capitales et les destinations plus grandes destinations touristiques. J’aimerais énormément voyager en Europe de l’Est mais aussi dans les pays nordiques. Grâce à ma famille j’ai eu l’occasion de faire des road trip, j’ai repris le flambeaux en organisant mon propre petit road trip il y a deux ans, mais j’aimerais vraiment recommencer. L’aventure, la vraie, et interrail propose une autre forme de voyager ! Je vais me pencher sur cette opportunité…
    En tout cas très bon choix aux Pays-Bas, Utrecht est vraiment magnifique ! Concernant l’Allemagne je me limite pour le moment à Berlin mais je compte découvrir encore plus… Toujours plus !
    Merci encore pour ce guide, je vais tenter l’aventure aussi !
    Morgane LB

  • dreasire

    29/05/2015 at 14:31 Répondre

    Oh la la votre aventure a l’air trop chouette ! J’ai hâte d’en voir plus 😀

  • ducotedechezma

    28/05/2015 at 23:22 Répondre

    Comme quoi avoir cette impression de « vrai voyage » ne nécessite pas de partir à l’autre bout du monde 😉
    J’aime beaucoup les photos où on te voit en reflet dans la vitre et où on devine un joli sourire….

  • marionromains

    28/05/2015 at 21:22 Répondre

    Merci pour cet avis, très bien détaillé. L’idée d’expérimenter interrail me trotte dans la tête depuis l’été dernier, et il m’est bien utile de te lire à ce sujet.

  • Lucie H.

    28/05/2015 at 18:31 Répondre

    Chouette de découvrir un nouvel article sur ton blog, et bravo pour le nouveau design, il est chouette!
    Je n’ai toujours pas testé Interrail, même si ça m’intéresse beaucoup. À chaque fois, je manque de temps pendant mes vacances. Mais un jour, j’en ferai un! Merci en tout cas pour ton avis sur le sujet, j’ai hâte de lire tes prochains billets. Et comme d’habitude, tes photos sont très jolies!

  • Liilice

    28/05/2015 at 17:21 Répondre

    Superbe expérience, j’ai hâte de voir/lire la suite !! Utrecht est très jolie aussi, et je crois que je vais ajouter Hambourg comme étape de retour de Suède du coup 😉

  • LaRoux

    28/05/2015 at 17:04 Répondre

    J’aimerais bien partir et tenter Interrail, mais je trouvais que ce n’étais pas trop donné la dernière fois que j’avais regardé ..
    & Puis difficile de faire un choix .. 😀

  • Letizia

    28/05/2015 at 16:19 Répondre

    Hambourg, ma ville coup de coeur! Je me réjouis de lire ton compte rendu 🙂 J’ai toujours été tenté par l’interrail sans vraiment sauter le pas, merci pour toutes ces explications!

    • Lisebery

      28/05/2015 at 16:35 Répondre

      OH que oui quelle ville ! C’est aussi mon gros coup de coeur ! J’espère qu’il te plaira !

  • elli

    28/05/2015 at 15:08 Répondre

    du coup vous dormiez toutes les nuits dans les trains ou vous aviez un budget hôtel conséquent ?

    • Lisebery

      28/05/2015 at 15:38 Répondre

      Non nous n’avons jamais dormi dans les trains (sauf la 1ère nuit), nous avons dormi chez des amis/famille, dans des auberges de jeunesse et dans des airbnb 🙂

Post a Comment