Le lac Fourchu, Oisans

Préparer un pique-nique, prendre la tente, les matelas, nos duvets, des grosses polaires et les maillots de bain. Il est 17h, et après une longue journée de travail, il est temps de partir en direction de la montagne. Prendre cette petite route magnifique qui traverse la forêt. Arriver au parking au moment où tout le monde repart. 600m de dénivelés plus tard, à 2080m d’altitude, arriver sur ce plateau où la lumière orange habille le Taillefer et le lac Fourchu. Enlever les chaussures de randonnée et entrer dans l’eau transparente qui recouvre les cailloux noirs. Nager, nager, nager. Faire la planche et se laisser porter en regardant cette lumière de plus en plus rouge, ces montagnes si impressionnantes… Saisir chaque instant. Avoir froid, enfiler tous les vêtements que contient le sac-à-dos, courir dans l’herbe pour se réchauffer, s’arrêter au plus beau point de vue. Manger en regardant le soleil se coucher. S’enrouler dans son duvet jusqu’à l’apparition des étoiles.

8h. Se faire réveiller par le soleil qui réchauffe la tente. Petit-déjeuner enroulés dans les duvets en regardant ce lac. Marcher un peu pour avoir suffisamment chaud puis ne pas résister à l’envie de retourner sauter dans ce lac. Nager, nager, nager, faire le tour des îles. Regarder ses jambes blanches qui brillent par rapport aux cailloux noirs sous l’eau. Se faire manger les pieds par les poissons. Redescendre les 600m, repartir par cette route magique et rentrer chez nous.

Un weekend d’été, bivouac en Oisans

DSC_0001-2 - Copie DSC_0004B DSC_0055 DSC_0059 DSC_0062 lisebery DSC_0086 DSC_0093-3 DSC_0138 DSC_0148 DSC_0157-2A DSC_0160

16 Comments
  • letizia

    30/09/2015 at 14:24 Répondre

    non mais c’est trop chouette, wow! en plus tes photos etant assez larges, on a comme l’impression de plonger dedans là ! haha, vraiment ca donne envie..

  • Julie / Hors du temps

    29/09/2015 at 23:24 Répondre

    Waouh ! Magique (surtout la nuit étoilée!)

  • Chloé

    29/09/2015 at 21:59 Répondre

    Le paradis!!!!!!!!!!!!!!! Je veux y alleeeeeeeeeer!

  • Tanguy Nicolas

    29/09/2015 at 21:11 Répondre

    Magnifiques photos, j’adore leur traitement !

  • Cardboard Dream

    29/09/2015 at 14:20 Répondre

    Très très beau ! Quelle évasion à travers ces photos et ce texte ! Merci 🙂

  • Letizia

    29/09/2015 at 11:28 Répondre

    C’est de la poésie qui se détache de ton tout petit texte… Il n’y a rien de mieux qu’un petit bivouac pour recharger les batteries. Vous avez été courageux de nager, nager et nager, je suis trop frileuse pour ça je crois. Tes photos sont encore une fois magnifiques, j’adore la vue depuis la tente, l’endroit, l’ambiance <3

  • Dorothée

    29/09/2015 at 09:11 Répondre

    Absolument magnifique! Très belles photos! Un petit week-end qui recharge les batteries 🙂 J’ai eu l’occasion de tester le bivouac autour du Lac des Camporells dans les Pyrénées et le réveil matinal avec le soleil qui fond sur les montagnes, c’est magique … (par contre je n’ai réussi qu’à tremper mes pieds dans l’eau froide! 🙂 )

  • Anne

    29/09/2015 at 08:27 Répondre

    C’est chouette, comme en montagne, un même paysage peut sembler si différent selon la lumière. Une jolie série.

  • ducotedechezma

    28/09/2015 at 21:51 Répondre

    Un moment d’éternité… (et quelle vue depuis la chambre à coucher !!!) Merci Elise !

  • Ah le bonheur de vivre près des montagnes pour pouvoir y être juste en quittant du travail… Nostalgie… Allé, un jour, je (re)ferais comme ça moi aussi.
    Magnifiques photos, comme d’habitude dirais-je. Bon début de vie parisienne 😉

  • Anne

    28/09/2015 at 20:02 Répondre

    Excellent ! Ce spot de bivouac est tellement parfait 😉

  • Ad'line - Tootwix

    28/09/2015 at 20:00 Répondre

    Ces photos sont si belles !
    Ce devait être une très belle expérience à vivre.

  • Anaïs et Benjamin

    28/09/2015 at 18:49 Répondre

    Oh définitivement ce lac est dans ma liste de choses à voir ! Tes photos sont trop jolies <3 Bisous, Anaïs.

  • jaiecrit

    28/09/2015 at 16:29 Répondre

    Une jolie bouffé d’air frais. Je crois que ça me tenterait de bivouaquer en montagne, la vue au petit matin et au coucher de soleil doit être spectaculaire.

  • Miss Blemish

    28/09/2015 at 14:48 Répondre

    Sur ton blog, on respire et vraiment qu’est-ce que ça fait du bien !
    Je ressens un réel besoin face à la presse d’espaces verts, de bois qui craque sous les pieds, de marrons ramassés et j’en trouve un peu ici. Alors même si cela ne vaut pas une vraie balade en forêt, cela fait sourire, c’est un petit coin de ciel bleu sur la toile, alors merci <3

    • Lisebery

      28/09/2015 at 14:49 Répondre

      Oh merci beaucoup Célie ! C’est vraiment un joli compliment :). J’espère réussir à être une bouffée d’oxygène encore quelques temps 🙂

Post a Comment