En montagne avec …

Vous le savez sûrement déjà, mais mon univers à moi, c’est la montagne ! Sauf que depuis 6 mois maintenant (ouch que le temps passe vite!) nous avons quitté notre région chérie pour atterrir à Versailles. Les randonnées tous les weekends, la vue depuis nos fenêtres, le ski de fond, les batailles de neige et les baignades dans les lacs glacés nous manquent terriblement… Et même si j’ai encore un bon stock de choses à vous montrer, j’ai eu une idée : continuer d’explorer les plus beaux sommets ici, grâce à des invités.

Concrètement, je souhaiterais vous présenter différentes personnes qui aiment la montagne autant que moi pour qu’elles nous montrent leurs plus belles photos et nous parlent de leurs histoires d’amour montagnesques !

L’idée vous plaît ?

lisebery montagne

 

Alors pour commencer, je vous emmène en montagne avec .. moi 🙂

La première rencontre

Étonnement, quand je suis arrivée à Grenoble il y a 3 ans, je n’aimais pas du tout la montagne. J’avais déjà passé quelques vacances là-bas mais je n’étais pas particulièrement attirée. Avec le recul j’ai compris que c’était parce que le milieu montagnard m’impressionnait. Je n’étais pas très sportive, débutante en ski et je n’avais quasiment jamais fait de randonnée. Alors face à mon amoureux, qui y passait toutes ses vacances depuis petit, je ne me sentais pas du tout dans mon élément. Mais en arrivant à Grenoble, je n’ai pas eu d’autres choix que de m’y mettre, j’y allais un peu à reculons au début, mais grâce à sa patience infinie, et la motivation de la photo, j’ai appris à suivre le rythme jusqu’à devenir accro.

La sérénité au quotidien

Aujourd’hui, la montagne est devenue l’endroit où je me sens chez moi. Ce lieu magique où je peux respirer, me ressourcer. J’aime me sentir si petite face à son immensité, le fait que l’on s’y sente seul au monde, cette bonne fatigue que l’on ressent après une journée de randonnée ou de ski, la fierté que cela me procure lorsque j’atteins un sommet. La montagne est ma plus grande source d’inspiration. Elle m’aide à me surpasser, à me sentir fière de moi, m’apporte une sérénité au quotidien. Je sais que je ne pourrai pas vivre loin d’elle plus tard, et que si nous sommes partis cette année, ce n’est que pour mieux revenir dans quelques mois/années.

A chaque saison sa préférence

En habitant juste à côté, j’ai eu la chance de pouvoir la découvrir tout au long de l’année. J’ai eu la chance de pouvoir me jeter dans de la poudreuse bien fraîche, d’aller voir les plus belles forêts rougies par l’automne, d’entendre la neige craquer sous mes pieds au printemps, d’avoir les marques du short et des chaussettes en randonnée l’été, de voir l’herbe grise après la fonte des neiges. Et même si j’aime toutes les saisons pour l’infinité de paysages qu’elles nous permettent d’observer, le moment que je préfère reste lorsqu’à la fin de l’automne, les nuages s’élèvent et que l’on découvre la première neige sur les sommets, simplement MAGIQUE !

Les meilleurs souvenirs

En 3 ans, je me souviens de chacune de ces premières neiges, notamment l’année dernière lorsque je suis sortie de la fac à 18h, le soleil rouge se couchait et Belledonne était recouverte de neige (imaginez-moi des étoiles pleines les yeux à dire 1000 fois par seconde « C’est beau! Non mais regardes ! C’est TROP BEAU »).
Je garde également un souvenir merveilleux du jour de notre emménagement à Grenoble, le 29 août 2012, lorsque les sommets de Belledonne s’étaient recouverts de neige (plutôt rare!), nous étions comme deux gosses « Mais regardes il y a de la neige, tu te rends compte ? On est en Août et on voit de la neige depuis notre fenêtre ! ».
Je me souviens aussi de mon premier bivouac, en Chartreuse, sous un énorme orage, E. faisant semblant qu’il contrôlait la situation alors que la tente bougeait dans tous les sens « c’est rien t’inquiètes pas (sourire crispé) » -il m’a avoué après que c’était un peu de la folie quand même-.
Il y a aussi eu notre bivouac au lac Fourchu, en Oisans, en Juillet dernier, avec une baignade à 20h dans un lac au fond noir, seuls au monde face à un couché de soleil et la montagne orange.
Ou lors de notre premier automne, quand nous voulions absolument voir la forêt rougie et que nous sommes montés en voiture sur cette petite route jusqu’au Fort Saint-Eynard, sous une pluie torrentielle. On ne faisait pas les malins mais qu’est ce que c’était beau toutes les feuilles oranges qui tournaient partout.
Ou encore l’année dernière, lorsque nous nous sommes fait surprendre par la neige au printemps, en Chartreuse, et qu’il a fallut que l’on court dans 50 cm de neige parce qu’on était trempés et qu’on mourrait de froid. Vous l’aurez compris, des souvenirs j’en ai des centaines et c’est impossible d’en choisir un seul ;)…

Processed with VSCOcam with hb1 presetDSC_0035 05.02 (12) DSC_0070-2 DSC_0015-2 DSC_0255-4 DSC_272911 (10)DSC_0180

 

Si vous aimez la montagne et souhaitez venir en parler par ici 
n’hésitez pas à m’envoyer un mail à lisebery@gmail.com ou via le formulaire de contact

J’espère que ce petit projet vous plaira et qu’il continuera à faire grandir votre amour pour nos jolies montagnes

Bon weekend ♥

36 Comments
  • papaye

    06/03/2016 at 09:44 Répondre

    C’est une chouette idée de partager la passion de la montagne d’autres personnes !
    Je n’ai pas la chance d’y habiter (j’habite dans le sud de la France) mais enfant j’y passais toutes mes vacances, mon père adore la montagne : randonnées en été, ski en hiver. Et maintenant j’ai besoin d’y retourner au moins 1 fois par an, je m’y ressource. Mais j’ai la chance d’avoir un compagnon montagnard, il est né à Grenoble et à grandit en station de ski, donc la montagne c’est chez lui 🙂
    Je n’arrive pas à imaginer le passage radical de Grenoble à Versailles, j’ai besoin de bcp de nature autour de moi, et je souhaite que tu puisses retrouver ces montagnes que tu aimes tant !
    En attendant de lire les partages des autres…merci 🙂

  • Andréanne

    29/02/2016 at 20:12 Répondre

    Mooooh, je sens que je vais envoyer un mail d’ici quelques semaines 🙂
    (idée vraiment très très cool)

  • louiseoupas

    27/02/2016 at 12:30 Répondre

    Argh ! Versailles… Je comprends ton désarroi ! Comme toi j’aime la montagne mais ai habité à… Rambouillet pendant de nombreuses années 🙁 (boulot boulot !) J’espère que tu auras l’occasion de faire autant d’allers-retours que possible ! Belles photos en tout cas, ça fait bien rêver !

    • Lisebery

      05/03/2016 at 16:34 Répondre

      Oui merci pour le soutien ! Pas facile facile tous les jours mais oui l’autoroute A6 on commence à bien la connaître 😉

  • lolli15

    27/02/2016 at 12:12 Répondre

    J’aime la montagne, cette immensité, cette nature authentique qui s’offre devant nous. C’est toujours un instant magique quand je retrouve la montagne. C’est une idée sublime de nous parler d’elle. <3 Merci

  • Pauline - Bright Pause

    27/02/2016 at 10:40 Répondre

    Très bonne idée ! C’est drôle, mon homme aussi adore la montagne mais moi je ne suis pas emballée. Comme toi au début, je suis intimidée et je ne me sens pas chez moi… Mais je changerai peut-être d’avis !! En tout cas tes photos sont magnifiques 🙂

  • Madeleine à bicyclette

    27/02/2016 at 10:07 Répondre

    Je découvre ton blog et c’est une vraie bouffée d’air frais et un vent de fraicheur, j’habite en ville mais cet article et tes archives montagnardes me permettent de m’évader en ce samedi matin ensoleillé. Tes photos sont magnifiques, c’est le moins que l’on puisse dire. Tu rends vraiment hommage à la grandeur de la nature. J’aime beaucoup les photos avec votre tente verte, ça me rappelle de beaux souvenirs de voyages lorsque je campais beaucoup aux Etats-Unis et au Japon dans la nature immense, quel sentiment de sérénité comme tu dis! Particulièrement dans les bois, souvent son ambiance inquiète les gens mais moi y dormir au contraire ça m’apaise et me ressource. En tout cas merci pour cette escapade et hâte de découvrir les montagnes de ton premier invité!

    • Lisebery

      05/03/2016 at 16:35 Répondre

      Merci beaucoup pour ton commentaire, je suis contente de t’avoir fait prendre l’air même quelques minutes 🙂

  • Anne

    26/02/2016 at 19:29 Répondre

    C’est un trop chouette projet <3 Je ne peux que être en accord avec toi et…t'envoyer un mail 😉

    • Lisebery

      05/03/2016 at 16:35 Répondre

      T’es dans ma pré-liste d’invités alors vite vite un mail !

  • La Mouette

    26/02/2016 at 16:28 Répondre

    J’en suis partie depuis assez longtemps mais quand je vois tes photos je me rends compte à quel point ça me manque. Je n’aimerais pas vraiment aller vivre à Grenoble, d’abord parce que j’ai grandi en montagne et que Grenoble c’était juste là où on allait se balader quand j’étais petite et que les rares fois où j’y suis retournée je n’étais pas franchement emballée. Mais j’ai tellement de souvenirs dans ces montagnes, quand on allait faire de longues balades avec mes parents ou lorsque l’on a randonné 7h quand j’étais en primaire (avec Julien haha, on était toujours fourrés ensemble !) pour rejoindre notre lieu de classe verte. Ce sont franchement de bons souvenirs et c’est vrai que quand on se retrouve presque tout seul face à la montagne, on se sent si petit et emplit d’une volonté de réaliser plein de choses, c’est magique ! (Je ressens la même chose près de la mer mais c’est une sensation qui n’appartient qu’au lieu où l’on va je trouve). Merci pour ces si belles images 🙂

    • Lisebery

      05/03/2016 at 16:37 Répondre

      Oh c’est marrant comme on a une vision tout à fait différente, moi au contraire j’ai rarement visité de villes plus agréables que Grenoble ;). Contente de te rappeler quelques bons souvenirs en tout cas 🙂

  • le chien à taches

    26/02/2016 at 14:08 Répondre

    Quelle belle idée ! Je sens qu’on va en prendre plein les yeux grâce à toi 🙂

  • nathaliesoNathalie

    25/02/2016 at 21:54 Répondre

    Je serais vraiment intéressée de savoir comment vous décidez de vos randos et surtout de comment bivouaquer ! Dans mon Maine et Loire, la plus haute montagne c’est 200 m à Saint Georges des Gardes… et pourtant c’est un paysage et une ambiance qui m’attirent (je vais au ski quand je peux et j’adore les randos).
    En tout cas bravo pour ces belles photos.

    • Lisebery

      05/03/2016 at 16:43 Répondre

      Pour les randonnées nous avons acheté des cartes IGN des différents massifs autour de Grenoble et on choisit simplement un sommet sur la carte en faisant attention au nombre de dénivelés selon notre forme du jour :). Sinon il y a aussi le site « altitude rando » qui propose des très chouettes parcours avec des photos et on peut sélectionner selon la difficulté souhaitée. Pour le bivouac il faut se renseigner avant de le faire, mais normalement c’est autorisé un peu partout en nature (tant que l’on plante la tente après 19h et l’enlève avant 9h) et vu qu’il n’y a pas grand monde en montagne on a l’embarras du choix pour le lieu. Je ne connais pas du tout le Maine et Loire mais s’il y a un parc naturel je te conseille de les appeler, les guides te donneront de bons conseils.

  • Anaïs et Benjamin

    25/02/2016 at 20:19 Répondre

    Oh mais oui c’est trop biiiieeeeeeen ♡♡♡♡♡♡

  • marionromains

    25/02/2016 at 17:58 Répondre

    J’ai beaucoup aimé cette rencontre… avec toi-même. Et je me suis assez reconnue dans ce que tu écris au début. Moi, la fille du bord de mer breton, je ne connais que très peu la montagne, et pourtant elle m’attire autant qu’elle m’impressionne. Je ne sais pas skier, mais je rêve de pouvoir un jour laisser quelque connaisseur me guider dans « ses » montagnes pour que j’apprivoise ces paysages en toute confiance.

    • Lisebery

      05/03/2016 at 16:44 Répondre

      Ce sont des paysages vraiment impressionnant qu’il faut apprendre à connaître pour les apprécier je pense :). J’espère qu’un jour tu te sentiras chez toi là-bas 🙂

  • Cécilia Autour de Cia

    25/02/2016 at 17:26 Répondre

    Magnifique article, c’est une très belle idée. Je suis un peu comme toi, car avant je n’aimais pas trop la montagne. Enfin, je ne connais pas. Quand j’étais petite les vacances, c’était l’océan et l’océan. Puis quand je suis arrivée à Bordeaux, l’océan qui n’est plus très loin, je le voyais plus comme avant. Là il était très accessible, je peux y aller très souvent. J’ai donc décidé de regarder du côté de la montagne pour me dépayser un peu, et là le coup de coeur. Cela a été instantané. Maintenant la montagne, c’est l’été, l’hiver et même à la maison avec quelques touches décos, dans mon appareil photo, sur mon blog.
    J’avais la vingtaine bien entamée quand j’ai découvert cet univers. Mes montagnes, ce sont les Pyrénéens avec le GR10 comme terrain de vacances pour l’été, et les stations de ski l’hiver. J’y vais en mars pour un weekend, et il me tarde déjà d’y être. Je rêve même de mes vacances d’été à randonner.

  • tibontheroad

    25/02/2016 at 14:44 Répondre

    Je suis beaucoup plus mer que montagne mais avec des images comme les tiennes ou celles de DjiSupertramp, ça me donne vraiment envie d’y aller, alors merci 🙂

  • Days Of Camille

    25/02/2016 at 13:45 Répondre

    Je te comprends tout à fais, je n’aimais pas du tout la montagne mais pour le travail j’ai dû rester 2 mois perchées dans les hauteurs de la Savoie. J’avais l’impression d’être seule au monde et je n’avais pas vraiment envie de me fondre dans le décor… Haha je n’aimais pas du tout les randonnées ou le ski!! Mais suite à quelques ballades, j’ai découvert de vrais trésors et une sensation de liberté que je ne trouvais pas forcément ailleurs… Je dirais aussi que la passion pour la photo m’à grandement aidé à voir la montagne différemment à force de chercher de beaux paysages ou instants à photographier 😀

  • Corinne (Couleur Café)

    25/02/2016 at 13:39 Répondre

    Tellement de calme et de sérénité transparaît à travers les photos !

  • Julie

    25/02/2016 at 13:13 Répondre

    Quelle jolie catégorie que je ne peux qu’aimer, belle idée !
    Je serais ravie d’attribuer ma petite contribution, avec mes souvenirs d’Auvergne, même si ce n’est pas la montagne avec un grand M 🙂

  • Lili in Wonderland

    25/02/2016 at 12:35 Répondre

    J’adore cette idée d’article et j’adore encore plus cet article. Les photos sont comme toujours magnifiques et ton texte est magique. On sent tellement ton attachement à cette montagne. C’est beau <3

  • ansopaperboat

    25/02/2016 at 12:02 Répondre

    Moi aussi je suis tombée amoureuse de la Montagne il y a plus d’un an maintenant, et je me retrouve tellement dans ton article ! Tes photos son sublimes ! L’idée est super, peut-être que je t’enverrai un mail !!

  • debobrico

    25/02/2016 at 10:54 Répondre

    Bon ben je me sens obligée de te faire un mail… 😉

  • Letizia

    25/02/2016 at 10:54 Répondre

    Une très belle idée effectivement. J’aime beaucoup la façon que tu as de retranscrire tes randonnées, c’est beau tout simplement.
    J’ai aussi appris à aimer la montagne parce que Raphaël l’aimait. Il a appris à l’aimer tôt et m’a épauler pour que l’on fasse connaissance elle et moi. Aujourd’hui, j’adore partir avec mon sac et mes chaussures de rando parce que c’est quand on a escaladé un sommet, qu’on est là à profiter de la vue que je me sens vivante.

  • Jeremy

    25/02/2016 at 10:48 Répondre

    Juste <3 ! Vivement qu'on se refasse une rando ! (En plus j'ai un nouveau drone depuis, on fera encore mieux 😀 ahah!)

  • La team Överways

    25/02/2016 at 10:39 Répondre

    Et quand est-ce qu’on fait un portrait de toi pour Överways ? ♡ ♡ ♡ 😀

  • Liilice

    25/02/2016 at 10:38 Répondre

    Quelle merveilleuse idée cette série d’articles, on va en prendre plein les yeux !!
    Et merci d’avoir partagé tes jolis souvenirs, on sent comme tu y es attachée à cette Montagne – avec un grand M – c’est beau & c’est touchant ♡

    • Lisebery

      25/02/2016 at 10:47 Répondre

      Oh oui avec un grand M ! Ce qui est bien c’est que je vais voyager à travers mon propre blog, très pratique 😀 ! ♥

  • Marine

    25/02/2016 at 10:37 Répondre

    Hello ! Je ne connais pas/peu la montagne. Mais tes jolies photos me donnent tellement envie de partir à la découverte de ces jolis paysages ! Hâte de voir la suite 😉

Post a Comment