En montagne avec … Margot Mchn

Il y a quelques temps je vous présentais mon amour pour la montagne et mon idée de lancer un projet collaboratif : « En montagne avec…« .
Le principe est simple : recevoir un invité chaque mois pour qu’il vous parle de son histoire d’amour montagnesque (avec photos à l’appui!).

Mars a d’abord été l’occasion de rencontrer Jeremy (Djisupertramp), et ses photos ont eu l’air de vous en mettre plein les yeux ! Alors aujourd’hui on continue avec Margot. Vous la connaissez déjà sûrement pour ses photos pleines de douceur sur instagram, mais aujourd’hui elle vient nous raconter comment, malgré beaucoup d’appréhension face aux impressionnants reliefs montagnards, elle a fini par tomber amoureuse de ces paysages à couper le souffle…

Margot

Si on m’avait dit il y a un an que je serai folle de la montagne au point de me la faire graver dans la peau je n’en aurais pas cru un mot.

Je suis plutôt une fille de l’océan à la base. Pour avoir passé bon nombre de mes vacances au Portugal on peut dire que le niveau de la mer était l’endroit où je me sentais le plus en sécurité.

J’ai bien évidement eu l’occasion à plusieurs reprises de voir les montagnes : les Pyrénées, le Centre de la France, en Corse, en Suisse et un passage éclair d’une semaine au ski durant mon enfance. Mais impossible de m’y sentir bien. Toujours ce sentiment de ne pas être à ma place, voire même un côté déprimant. On peut parler d’un rejet total à tout ce qui touche de près ou de loin à la montagne. Les hauteurs c’était définitivement pas pour moi.

Et puis l’année dernière j’ai pris la route vers Chamonix. Embarquée dans un voyage de 6h de voiture, ma boîte d’Euphytoses (contre le stresse) dans la poche et cette boule au ventre. La perspective de ce voyage ne m’enchantait pas vraiment. La haute-montagne, les télécabines, le manque d’oxygène en altitude, la peur du presque inconnu, …

Le GPS indique que nous sommes à 1h de notre destination. Ce jour là il fait beau, le ciel est bleu et sans nuage, il fait chaud. Et là le choc. Véritablement ! A travers le pare-brise j’aperçois le mont-Blanc. Cette montagne immense, enneigée me fait immédiatement penser à une vague géante. A la fois un étrange mélange de panique et de fascination.

Et la fascination c’est le mot. J’avais en fait besoin de ces 4 jours pour me découvrir une nouvelle passion et un nouvel amour. Tout s’enchaîne très vite. Le lendemain de notre arrivée nous prenons la première benne pour l’aiguille du midi (3800m d’altitude). Mini crise de panique là-haut puisque je suis à la fois claustrophobe (merci les télécabines), phobique des crevasses et que nous n’avions franchement pas encore eu le temps de nous acclimater à l’altitude. Un coup de Ventoline et c’est reparti : le pas dans le vide, le panoramique du Mont-Blanc, randonnées sous les Aiguilles, Mer de Glace au Montenvers, randonnée vers un glacier, … Je ne pourrais jamais oublier les couleurs des différentes saisons, le silence, les paysages et surtout la solitude. La bonne solitude !

Durant ces 4 jours j’ai appris beaucoup de choses sur le monde qui m’entoure et sur moi-même. J’ai découvert que finalement je suis plutôt sportive et endurante ce qui m’aide maintenant beaucoup dans mon travail (photographe). J’ai également pris conscience, en visitant la Mer de Glace et en discutant avec les Guides, que nous faisons vraiment n’importe quoi avec notre environnement et que chaque jour, à mon petit niveau, j’essaye de ne pas empirer les choses.

En moins d’un an j’ai séjourné 3 fois à Chamonix (été et hiver) et j’ai déjà prévu d’y retourner deux fois cette année, au moins. Le rêve/but ultime ? Le sommet du Mont-Blanc !

Et si on m’avait dit il y a un an que je rêverais un jour d’aller au sommet du Mont-Blanc je n’en aurais pas cru un mot.

Retrouvez Margot sur instagram ou sur son site 

MargotMchnxLisebery-3 MargotMchnxLisebery-4 MargotMchnxLisebery-5 MargotMchnxLisebery-6 MargotMchnxLisebery-8 MargotMchnxLisebery-9 MargotMchnxLisebery-10 MargotMchnxLisebery-11 MargotMchnxLisebery-1 MargotMchnxLisebery-2

7 Comments
  • Catwoman

    03/05/2016 at 09:19 Répondre

    Les photos sont vraiment magnifiques ! J’adore la montagne mais je n’ai jamais mis les pieds à Chamonix, la mer de glace, etc … Trop peuplé à mon goût !!!

  • lolli15

    30/04/2016 at 12:18 Répondre

    La montagne, belle en toute saison <3 Merci Margot pour cette belle histoire

  • Andréanne

    29/04/2016 at 18:33 Répondre

    Oh ! Elle est tellement touchante cette histoire & les photos sont si belles…
    (pour ma part c’est la peur de la mer que j’aimerai vaincre un jour!! ahahah)

  • Tippy

    29/04/2016 at 16:52 Répondre

    Qu’elle est belle cette histoire d’amour avec la montagne ♡ Merci Margot de nous l’avoir confiée chez Elise, merci Elise pour cette série que j’adore lire !

  • Bienvenue chez Coline

    29/04/2016 at 12:37 Répondre

    Tes photos sont superbes !
    Bises
    Coline
    http://bienvenuechezcoline.com

  • Corinne (Couleur Café)

    29/04/2016 at 10:25 Répondre

    Magnifiques photos ! Magnifiques paysages !

  • marionromains

    29/04/2016 at 09:04 Répondre

    Une bien jolie balade en montagne, avec Margot. Moi aussi je suis une fille de la mer. La montagne ne m’effraie pas, mais elle me fascine, et je ne me lasse jamais de regarder des photos magnifiques – par ici notamment ! – de ces paysages que je connais si peu.

Post a Comment